Signs of PassionUn petit trip de 2 jours en voilier avec Bryan, Maxime et Antonia, juste pour le plaisir de profiter des nombreuses îles sauvages aux alentours d'Auckland, et surtout pour ne pas oublier que la Nouvelle-Zélande c'est aussi de grandes vacances !

Départ donc le mardi matin a 9h du Royal Akarana Yacht Club situé sur Tamaki Drive pour 2 jours d'aventure.

Un réveil assez difficile, un check-out pour Antonia et des courses a faire nous font arriver 20 minutes en retard au rendez-vous.

Roger (prononcez "Rodjeur") nous attendait, le bateau joliment appelé "Signs of Passion" était près, il ne nous restait plus qu'a charger nos affaires et nous partions pour de nouvelles contrées !
Une fois tout embarqué, nous partions pour Rangitoto, une île située a une dizaine de kilomètres d'Auckland, mais complètement désertique. Un ancien volcan avec des paysages lunaires et une végétation très curieuse.

Nous avons amarré dans une crique a l'abri du vent qui soufflait tout de même suffisamment pour faire avancer notre "8 mètres".
Bryan et moi avons rejoint la plage a la nage tandis que Maxime, Antonia et Roger prenaient la barque pour transporter nos affaires.

L'eau était ... bonne, disons qu'il ne fallait pas rester statique !

Depart du trekUne fois sur terre,  nous sommes partis pour un trek de 4 heures, direction le sommet du volcan en passant par les caves, des minis-grottes a explorer. La météo était splendide, des petits nuages par ci par la, juste pour nous rafraîchir de temps en temps a cause du soleil qui cognait fort.

Arrivés au sommet, nous avons pu admirer une superbe vue, Roger nous a fait son cours d'histoire géographie ... Nous avons appris plein de choses mine de rien !

Après une longue séance photos, nous attaquions la descente. Une fois sur la plage, il nous fallait rejoindre le bateau a la nage une nouvelle fois et la ... Atonia, malgré sa phobie pour les requins (qui ne viennent que pour donner naissance normalement) nous a accompagné ! Et, bien sur, en plein milieu de notre effort, Bryan et moi avons vu une tache sombre nous passer très près, nous ne l'avons pas dit a Antonia, mais nous n'étions pas tranquilles ...

Bref, le soir arrivait a grand pas, nous avons prit l'apero avec Roger sur le pont et nous nous sommes attaqués au repas du soir. Pâtes au thon. Dans un voilier de 8m, autant vous dire que c'est le grand luxe !!!

Nous les avons bien apprécié en tout cas après notre effort de la journée. Une bonne partie de carte ensuite (nous avons apprit a jouer au poker a Roger) et nous nous sommes couchés. Il était 21h45 ! Ça faisait longtemps que cela ne nous était pas arrivé. Nous avons discuté une petite heure et tout le monde s'est endormis. J'ai a peine eu le temps de profiter du magnifique ciel étoilé et des étoiles filantes ...

Le lendemain, debout a 08h30, un petit dej et nous nous sommes mis d'accord sur le programme de la journée. Navigation ! Le ciel était couvert et le vent nous permettait de nous déplacer rapidement.

Direction Maara Whiu Pungarehu, une île bien plus petite que Rangitoto. Avec les rafales de vent, le voilier s'est mis a se pencher dangereusement, enfin c'est l'impression que nous avions au début, jusqu'à ce que Roger nous dise que c'était normal que l'on ne risquait rien (nous étions inclines a quasi 45 degrés).En pleine action

Je crois que c'est la que nous avons le plus apprécié notre voyage, des vagues qui claquaient sur la coque, une brise assez forte, et chacun notre tour a la barre.

Nous sommes arrivés sur Maara Whiu Pungarehu, nous avons visité l'île et puis nous avons pris notre repas du midi. Une petite sieste parce que la voile, ben ça fatigue énormément et nous repartions en direction d'Auckland.

Le vent soufflait toujours aussi fort, Roger n'a quasiment pas touché a la barre, Bryan, Maxime et moi avons alterné tandis qu'Antonia restait a la proue du bateau. Que du plaisir !!!

Nous avons du mettre 2h30 pour rentrer au port, nous étions complètement lessivés ! Une fois le bateau nettoyé et rangé, nous avons retrouvé la terre ferme, nous avons grandement remercié Roger pour cette expérience et nous sommes rentrés a la maison

Le soir, pour nous achever, Antonia faisait sa living party, dernier soir en Nouvelle-Zelande ... elle nous manquera celle qui venait sauter sur nos lits en plein milieu de la nuit !

En tout cas, nous avons passe 2 superbes journées que nous ne sommes pas près d'oublier.